Press "Enter" to skip to content

Download E-books Auguste Renoir, le peintre du bonheur: Aux sources de l’impressionnisme PDF

Décryptez l'art d'Auguste Renoir en moins d'une heure !

C'est en 1841, dans un monde synonyme de renouveau, que naît Pierre-Auguste Renoir. Reflet de l'effervescence de son temps, son oeuvre met à mal l'académisme jusqu'alors prégnant. Adepte de los angeles peinture « sur le motif » chère aux impressionnistes et virtuose de l. a. couleur, Renoir en fait l'élément crucial de ses compositions. Mettant en scène un quotidien joyeux, il fait los angeles half belle aux nouveaux loisirs qui se développent à cette époque, notamment aux abords de los angeles Seine.

Ce livre vous permettra d'en savoir plus sur :
- Le contexte socio-culturel dans lequel Auguste Renoir s'inscrit
- los angeles vie du peintre et son parcours
- Les caractéristiques et spécificités de son art
- Une sélection d'oeuvres-clés de Renoir
- L'impact de l'artiste dans l'histoire de l'art

Le mot de l'éditeur :
« Dans ce numéro de l. a. série "50Minutes | Artistes", Eliane Reynold de Seresin passe en revue les moments-clés de l. a. carrière de Renoir, tout en retraçant l'histoire du mouvement dont il est l'un des principaux représentants : l'impressionnisme. Analysant quelques-unes de ses oeuvres les plus emblématiques, par exemple Bal au Moulin de los angeles Galette ou encore Le Déjeuner des canotiers, Eliane Reynold de Seresin dresse un landscape complet de l'art de Renoir, sans oublier de parler de son évolution au fil du temps. »
Stéphanie Felten

À Propos De los angeles SÉRie 50Minutes | Artistes
La série « Artistes » de los angeles assortment « 50Minutes » aborde plus de cinquante artistes qui ont profondément marqué l'histoire de l'art, du Moyen Âge à nos jours. Chaque livre a été conçu à los angeles fois pour les passionnés d'art et pour les amateurs curieux d'en savoir davantage en peu de temps. Nos auteurs analysent avec précision les oeuvres des plus grands artistes tout en laissant position à toutes les interprétations.

Show description

Read or Download Auguste Renoir, le peintre du bonheur: Aux sources de l’impressionnisme PDF

Best Art History books

Art and Agency: An Anthropological Theory

Alfred Gell places ahead a brand new anthropological idea of visible artwork, visible as a sort of instrumental motion: the making of items as a way of influencing the techniques and activities of others. He argues that current anthropological and aesthetic theories take an overwhelmingly passive viewpoint, and questions the factors that accord artwork prestige in simple terms to a undeniable category of gadgets and never to others.

Surrealism: The Road to the Absolute

First released in 1959, Surrealism continues to be the main readable creation to the French surrealist poets Apollinaire, Breton, Aragon, Eluard, and Reverdy. delivering a much-needed assessment of the stream, Balakian locations the surrealists within the context of early twentieth-century Paris and describes their reactions to symbolist poetry, global warfare I, and advancements in technology and undefined, psychology, philosophy, and portray.

The Shape of Time: Remarks on the History of Things

While it was once first published in 1962, the form of Time awarded a appreciably new method of the research of paintings background. Drawing upon new insights in fields corresponding to anthropology and linguistics, George Kubler changed the inspiration of fashion because the foundation for histories of artwork with the idea that of old series and non-stop swap throughout time.

Antonello da Messina: Sicily's Renaissance Master

Praised in fifteenth-century humanist circles for his uncanny skill to create figures "so good that they appeared alive and lacking just a soul," the good quattrocento grasp Antonello da Messina used to be born Antonello di Giovanni d'Antonio approximately 1430 in Messina, a small urban at the outer edge of the dominion of the 2 Sicilies.

Additional info for Auguste Renoir, le peintre du bonheur: Aux sources de l’impressionnisme

Show sample text content

En 1858, en raison de l. a. mécanisation, l’atelier ferme. Renoir devient alors décorateur de shops et d’éventails, sur lesquels il peint des fêtes galantes inspirées des travaux de Jean-Antoine Watteau (1684-1721) ou de François Boucher (1703-1770), à qui il doit ses premiers émois artistiques. En 1862, il réussit le concours de l’École des beaux-arts et fréquente l’atelier libre de Charles Gleyre (1806-1874), où il rencontre Bazille, Sisley et Monet – le futur noyau du groupe impressionniste. Se réunissant le soir à los angeles closerie des Lilas, les artistes rêvent de brûler le Louvre. En 1863, l’atelier de Gleyre ferme, signant le début de l’apprentissage en plein air. LA BOHÈME EN PLEIN AIR Renoir, Sisley, Monet, Bazille et bien d’autres pérégrinent dans l. a. forêt de Fontainebleau, à Chailly-en-Bière, Chatou, Bougival ou encore Marlotte. Chevalet sous le bras et tubes de peinture en bandoulière, les jeunes artistes peignent � sur le motif ». C’est au cœur de los angeles nature que Renoir croise Narcisse Díaz de l. a. Peña, dont l’influence sur sa carrière sera décisive. Observant sa toile, celui-ci lui conseille d’abandonner le noir. À Marlotte, Renoir rencontre le peintre Jules le Cœur (1832-1882), portraituré dans le Cabaret de los angeles Mère Anthony (1866), qui lui présente sa première muse, Lise Tréhot. Celle-ci devient l. a. maîtresse du peintre et lui donne deux enfants qu’il ne reconnaîtra pas. Trois ans après l’acceptation de L’Esméralda (1864) au Salon officiel, Lise à l’ombrelle (1867) est admise en 1867 et connaît un convinced succès. Bien qu’il ne soit pas exposé au Salon chaque année, le peintre preserve son enthousiasme. Sa touche se fragmente et les contours de ses sujets deviennent flous : il s’agit là des caractéristiques encore balbutiantes de l’impressionnisme, comme le montre l. a. Grenouillère en 1869. Seule l. a. guerre contre los angeles Prusse, en 1870, met entre parenthèses l. a. vie insouciante des jeunes artistes : Renoir s’engage et est blessé. Il rencontre ensuite le marchand Paul Durand-Ruel qui, dès 1872, lui achète ses œuvres. En 1874, incompris du public, Renoir et ses amis, accompagnés de Berthe Morisot, Camille Pissarro ou encore Edgar Degas, fondent leur propre exposition : los angeles Société anonyme coopérative des artistes peintres, sculpteurs et graveurs. L’événement a lieu dans l’atelier du célèbre photographe Gaspard-Félix Tournachon (1820-1910), dit Nadar. Si le succès escompté n’est pas au rendez-vous, le retentissement de cette exposition sera rarement égalé et donne corps au mouvement impressionniste. l. a. Loge (1874), de Renoir, est particulièrement remarquée. Plusieurs expositions ont lieu par los angeles suite, dans lesquelles apparaissent des chefs-d’œuvre comme Bal au Moulin de los angeles Galette (1876), en 1877. � IMPRESSION, J’EN ÉTAIS SÛR ! » C’est le journaliste Louis Leroy, assistant à l. a. première exposition en 1874, qui donne aux impressionnistes leur nom, en référence à une toile de Monet s’intitulant Impression, soleil levant. Se moquant de ce nouveau kind que personne ne comprend, Leroy s’écrie : � Impression, j’en étais sûr !

Rated 4.98 of 5 – based on 17 votes